METAFOR/artsenfolie.eu

 Nathalie Mangwa, Danseuse - Chorégraphe

Lien 6

Formation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

6/09/13


Juste un peu plus de 30 ans et un itinéraire déjà riche de belles expériences. Avec le chorégraphe et danseur Hugues ANOI , elle se forme aux danses ivoiriennes, mandingues, au chant et au théâtre africain. Elle apprend la salsa auprès de Claudine GIRAL, le jazz auprès de Carole ALEXANDRE et lors de stages internationaux au Centre James CARLES de Toulouse
.

A " EPSE danse " Nathalie MANGWA affine ses compétences de danseuse en classique, jazz et contemporain.
Le Buto, elle le découvre avec Testsuro FUNKHUARA en 1998 et décide en 2006, d'intégrer le stage Afdas de Sumako KOSEKI " Théâtralité et Buto " qu'elle poursuit en 2007 avec le même professeur dans " Buto et mémoire du corps ".
Le chant, qu'elle pratique avec Jaleh DESNEL- DJAHANBAKHCH, le théâtre, l'aïkido, la capoeira viennent encore nourrir l'énergie bouillonnante qui la caractérise.

Danseuse de la compacnie de Hugues ANOI, choriste de WOUISSA GROUP, interprète dans la création de Fred BENDONGUE " Ok Jaz'en forme ", directrice artistique du Festival Hoodoo, elle se produit à la Maison de la Danse de Lyon, à Montpellier Danse (saison), au CMAC en Martinique, au Hangar à Rouen, au festival de danse de James CARLES à Toulouse.

Elle crée sa compagnie " Maa'ti " en 2004, voulant ainsi, dans une perspective contemporaine, mieux associer la danse, le chant, la théâtralité omniprésents dans les formes artistiques d'origine afro. Elle présente un premier solo, " Maa'ti ", accompagnée du musicien cubain Angel PREVAL, dans le cadre des " Domingo de la rumba " à Montpellier et du Vème festival " Dialogue de corps " de Ouagadougou.
Elle danse ensuite une autre de ses créations inspirée de l'autobiographie de Billie Holiday au Forum Libre Danse des Hivernales d'Avignon. Dans " Du Oh, du Elles ", elle danse accompagnée de la violoniste Marion Diaques.


Elle participe aujourd'hui à deux projets de création, " Note Bleue à la mémoire de l'esclavage ", en scène au côté du comédien Laurent Dhume, avec la compagnie ME TA FOR, et prépare avec la danseuse de Buto, Sumato KOSEKI, un duo autour des figures féminines mythologiques (grecques, africaines, japonaises).

Danseuse et chorégraphe valorisant toutes les facettes du spectacle vivant, Nathalie MANGWA aime aussi consacrer une partie de son temps à l'enseignement des danses africaines traditionnelles tout en interrogeant les formes contemporaines des danses d'origine afro (caribéennes, noire américaines et africaines).